Studio Graphique

Reprotechnique > Studio Graphique

À l’ère du digital, la communication graphique détermine l’identité visuelle de toute entreprise. De ce fait, il est crucial de sortir des sentiers battus pour se démarquer de la concurrence à travers de visuels de qualités et créatifs. Dans ce cadre, vous pouvez compter sur le reprographe Reprotechnique qui met à votre disposition une équipe de print et digitale afin d’assurer une communication efficace de vos produits et service.

Communication graphique, le studio Reprotechnique, conseils

Un studio graphique à votre service

Besoin de conseil, d’idée fraîche et de créativité ? Reprotechnique met à votre disposition son studio graphique (pour sa communication graphique) qui assure la mise en place des supports mémorables, en tenant compte de vos objectifs, du type d’impression, des finitions disponibles, etc. Nous disposons d’une connaissance complète des processus de production, qui vous garantit un support parfait sous tous les angles !

Nous proposons des solutions sur mesure qui font appel à la fois au print et au web.

  • Mise en conformité de vos fichiers pour l’impression
  • Création d’affiches, dépliants, flyers, carte de visite, etc.
  • Création d’identité graphique : logo, charte graphique, etc.
  • De nombreuses possibilités : formulaire en ligne, enquête de satisfaction, etc.
  • La création de votre campagne entièrement personnalisée.
  • La gestion et l’enrichissement de vos contacts.

En plus de ces prestations, vous pouvez aussi nous confier la gestion de vos mailings, puis l’envoi postal vers vos clients et prospects qui représentent le meilleur potentiel d’achat pour votre entreprise.

Nos principes fondamentaux en matière de création graphique

Pour assurer une meilleure création, nous utilisons plusieurs procédés et techniques propres au secteur.

Ajuster l’alignement

C’est le premier principe fondamental de toute réalisation graphique. Il est valable aussi bien pour la création de logos que pour la mise en page tout autre support de communication. Il permet d’installer une chronologie dans le contenu de la communication visuelle en y mettant de l’ordre. Certains logiciels utilisés par les illustrateurs permettent de régler automatiquement l’alignement. C’est le cas de Photoshop et Illustrator. Pour d’autres, l’alignement n’est pas défini au préalable. Ce qui donne un aspect totalement aléatoire au visuel. Ce genre de chose se remarque facilement en tant que webdesigner.

Régler le contraste

Une conception graphique est une option de communication réalisée par une personne détenant des compétences en graphisme. Comme dans toute communication, il est possible d’attirer l’attention de son internaute sur un point en particulier. L’un des éléments utilisés dans la communication graphique pour captiver l’attention est le contraste. Il permet d’accentuer la nuance entre deux éléments.

La variation de certains détails notamment, la couleur, la grosseur, la forme ou encore le style dans un visuel, une animée, un croquis, des arts visuels, maquettes, plaquettes et images numériques conduites également au même résultat. Par ailleurs, il est important d’avoir un minimum de bon sens au risque de créer l’effet inverse. Au lieu de captiver l’attention, un usage abusif du contraste est susceptible de repousser totalement la cible.

Veiller à l’uniformité

Même en tant que débutant avec un niveau Bac, il serait déraisonnable de créer un contenu sans ergonomie, sans style particulier avec des titres de différentes tailles. Un designer graphiste est avant tout un artiste et un créateur d’arts visuels. Chaque détail compte. Un mélange aléatoire ne fera que créer le chao. Que ça soit la police, le niveau des titres, ou encore le positionnement, tous ces éléments doivent être définis selon des critères fixes pour la conception des flyers, logos, imprimés et créations graphiques. Ainsi, le message véhiculé sera plus percutant.

Éviter la fantaisie

Il est vrai que les métiers du design requirent beaucoup de création. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour laisser libre cours à la fantaisie. La simplicité avant tout. La plupart du temps, lorsqu’un concepteur visuel décide d’améliorer son produit, il finit par retirer quelques éléments superflus.

Le but de la communication graphiste n’est donc pas de créer une image remplie d’informations encombrantes. Il s’agit plutôt de créer un contenu visuel qui communique les informations nécessaires et incite à l’action.

Il est donc important d’avoir une bonne étude artistique, une bonne culture et avoir suivi une bonne formation de graphiste ou une formation infographiste. À cela s’ajoutera un bon diplôme qui devrait au moins être un bac pro et pourquoi pas une licence professionnelle dans une école d’art.

Communication graphique | Le choix des couleurs

La couleur constitue l’un des éléments majeurs dans une communication graphique. Pendant que l’alignement, le contraste ainsi que le style utilisé permettent d’atteindre la partie rationnelle de la cible, la couleur elle vise beaucoup plus loin. En effet, elle représente le vecteur qui permet d’entrer en résonnance avec les émotions de la cible. Il est donc possible de jouer sur l’état émotionnel en fonction de la couleur utilisée.

  • Le vert sera utilisé pour inspirer la liberté, la chance, la nature.
  • Le bleu sera utilisé pour le froid, la paix.
  • Le jaune pour exprimer la lumière, mais parfois la maladie.
  • Le blanc pour exprimer la pureté, l’innocence, la sagesse

En combinant plusieurs couleurs simultanément, le résultat sera encore plus stupéfiant. Toutefois, il est préférable de se limiter à deux couleurs. Au-delà de ça, le résultat risquerait d’être désagréable.


OU